5 sujets que l’on évite d’aborder en présence des hommes !

5 sujets que l’on évite d’aborder en présence des hommes !
On aimerait vous conseiller d’être parfaitement transparentes devant l’homme que vous convoitez, ou que vous avez déjà. Malheureusement, il y a quelques sujets à propos desquels il vaut mieux savoir se taire, à moins de vouloir le voir prendre ses jambes à son cou. A vous d’être assez malignes pour vous sortir de discussions classées à risque par d’élégantes pirouettes…

.

Votre vie sentimentale… avant lui.

Attention, on ne vous dit pas de lui mentir sur votre passé. Cela fait partie des discussions qu’il faut avoir une fois, au tout début d’une relation à long terme par exemple. Cependant, on ne saurait que vous conseiller de limiter les allusions à vos plus ou moins nombreux exs. Pendant la période de séduction, raconter ses vacances à Palavas en 2007 avec Jean-Mi ou se plaindre de la mère envahissante de Marcel est totalement proscrit. Pendant votre relation, le comparer à Jérôme ou à Arthur fait aussi partie des comportements interdits. Il n’a pas envie d’entendre parler de ceux à qui vous avez donné votre cœur/corps avant lui, et c’est plutôt normal, en fait.

Vos problèmes de filles

Il n’a bien évidemment pas remarqué que vous veniez de ruiner votre manucure toute fraîche ou que vos cheveux étaient fourchus. A quoi bon attirer l’attention dessus ? D’une, il n’en a strictement rien à faire, et de deux, cela ne fera que vous faire descendre petit à petit de votre piédestal de femme parfaite. Oui, parce que pour l’instant, il pense que vous vous levez le matin avec cette chevelure brillante et ces yeux de biche. On en profite, on se tait, donc.

On ne mentionnera même pas l’idée de lui parler, en vrac, de vos règles, votre épilation ou vos mycoses. C’est une vision qui pourrait sembler rétrograde, mais qui reste vraie : à ses yeux, c’est inconnu, c’est sale, ça fait peur. Tout est dit.

Les potins des copines

Effectivement, que Cindy ait trompé Brandon avec Miguel, c’est l’info de l’année. Pour vos copines. Lui, de toute façon, il trouve les deux sympas, il ne sait jamais trop avec qui Cindy sort, et il s’en fiche, globalement. Il va vous répondre un truc hyper décevant, comme « Ah, OK. » Économisez votre salive.

.



Attention, ce point peut varier : il se développe actuellement une espèce de barbus dignes de vraies Gossip Girls. Pensez juste à sélectionner vos infos, si ce n’est pas quelqu’un qu’il connaît directement, il y a peu de chances que ça l’intéresse. Il en est encore au stade commère amateur, comprenez-le, le pauvre.

Vos photos compromettantes

Vous pouvez à l’occasion avoir la drôle d’idée de lui faire savoir qu’avant de le rencontrer, vous étiez young, wild and free. Que vous aussi, vous dansiez jusqu’au petit matin, que vous aviez un piercing au nombril, que vous traîniez avec les gens les plus cool du lycée. Vous pouvez lui raconter tout ça. Mais jamais, en aucun cas, vous ne devez ressortir les preuves. On a déjà des mamans pour leur faire apprécier nos photos de bébé, nos premiers pas et nos premiers crachouillis, on ne va pas s’auto-flageller aussi. On pense donc tri des photos facebook, planque des albums (oui, à l’âge ingrat, ça existait encore) et suppression des amis qui proposent de « se remémorer le bon vieux temps ». Ou l’inverse, on ne sait plus.

Vos dérapages et petites bêtises

Ce dernier point sera le plus polémique de l’article : parfois, il faut savoir passer sous silence quelques petites erreurs que l’on a pu faire, avant ou pendant notre relation avec lui, pour ne pas risquer de tout gâcher. C’est nous qui avons rayé la voiture, on a oublié de le prévenir que l’anniversaire de sa cousine était reporté, voire… on a embrassé un autre garçon. C’était pendant une soirée bien arrosée, c’était plus un défi qu’une manifestation amoureuse, on ne le connaît ni d’Eve ni d’Adam, cela ne représentait strictement rien à nos yeux. On regrette, mais cela vaut-il le coup de mettre son couple en danger ? A vous de peser le pour et le contre, entre votre conscience et les risques encourus.

On ne vous conseillera jamais de mentir, mais qui peut nous reprocher de vouloir quelques fois enjoliver la vérité ? .