Votre conjoint vous ment ; Menteur occasionnel ou pervers ?

Votre conjoint vous ment ; Menteur occasionnel ou pervers ?
Un coup de téléphone, une lettre, une photo découverte par hasard, le ciel vient de vous tomber sur la tête.

L’impensable, l’inimaginable vous arrive. Vous ressentez comme un énorme coup de poing dans le ventre et votre cœur bat si fort que vous avez l’impression qu’il va exploser et sortir de votre poitrine. .

Le monde s’écroule autour de vous, votre conjoint est un menteur.

Dans la vie d’une femme, rares sont celles passées au travers des affres du mensonge.

Je ne parle pas du mensonge fait par omission, par flatterie, par complaisance, de celui sans conséquence pour l’avenir du couple ou de la famille, je parle de ce mensonge destructeur commis par l’homme que l’on aime, en qui nous avions une totale et absolue confiance.

Cette trahison, même sans y croire vraiment mais à laquelle nous pensons toutes un jour ou l’autre, a pour effet de nous déstabiliser au plus profond de notre être. Elle nous enlève notre sentiment de sécurité, nous entraîne à douter de nos valeurs, de notre intégrité, de notre séduction… Ce ravage peut aller jusqu’à nous enlever une bonne partie de notre confiance.

Il a « oublié » de vous dire qui il est :

Un homme marié

Un accro au jeu, à l’alcool, à la drogue…

Un flambeur endetté

Le mensonge est l’affirmation intentionnelle d’un fait contraire à la vérité. C’est ainsi que le menteur simule le vrai pour dissimuler le faux avec l’intention délibérée, voire calculée d’abuser d’une autre personne.

Vous découvrez une note d’hôtel dans la poche de costume de votre compagnon alors que ce jour là, il était censé être à son bureau.

Vous lui demandez des explications et le poussez dans ses derniers retranchements afin d’obtenir des réponses claires. Il nie tout en bloc, se montre terriblement indigné et élève la voix en prenant un ton menaçant. Il devient tellement extravagant dans ce qu’il vous raconte que vous vous persuadez qu’il dit la vérité.

Le doute vous assaille, vous vous demandez si ce n’est pas vous qui fabulez et pour finir, vous vous sentez coupable d’avoir douté de lui.

Il peut aussi avoir une autre tactique, celle de vous avouer qu’il a effectivement une maîtresse.

Le coup est rude mais en vous avouant les faits, il espère votre pardon. Il en rajoutera probablement un peu en prétextant que c’était juste une aventure sans lendemain et promettra de ne pas recommencer.

Vous, comme beaucoup d’autres femmes, avalerez ses bonnes paroles, accepterez ses explications, vous faisant même douter de la légitimité de votre emportement. .



Pourquoi choisit-il le mensonge à la vérité ? Trahisons

C’est plus facile que de dire la vérité

Cela évite d’être redevable

Cela évite les désagréments et votre colère

Ses expériences passées l’ont guidé à se protéger par le mensonge

La vérité lui fait peur

Il a peur de vous perdre

La colère d’une femme peut terroriser un homme.

Même si bon nombre de femmes n’arrivent pas à exprimer leur colère, si vous avez déjà vu une femme sortir de ses gonds, croyez-moi, cela a de quoi faire peur et refroidir plus d’un homme.

L’origine de cette peur peut remonter à sa petite enfance et de la relation qu’il a eu avec sa mère (la première femme de sa vie).

A t-il été rejeté ?

A t-il été abandonné ?

Sa mère était-elle agressive et violente ?

A t-il eu une mère surprotectrice ?

Quel comportement avait sa mère au sein du couple ?

Certains de ces hommes pour s’affirmer ou vous dominer ne se contentent pas de mentir, ils peuvent vous infliger de mauvais traitements psychologiques et/ou physiques. La peur de vous perdre les pousse à vous faire des promesses jamais tenues et vides de sens.

Voici le plus redoutable de tous les menteurs : Le Pervers !

Croyez-moi, celui là est à fuir comme la peste et je sais de quoi je parle…

Vous verriez la queue du chat sortir de sa bouche qu’il vous dirait encore qu’il ne l’a pas mangé.

Il n’appartient à aucune catégorie sociale, religieuse ou territoriale particulière, on le trouve un peu partout.

Il peut être :

Docteur

Professeur

Garagiste

Banquier

Informaticien

Charcutier

Maçon

Avocat

Chauffeur routier

La singularité des pervers est qu’ils manifestent presque tous les mêmes traits de caractère.

A quoi peut-on le reconnaître ?

Il est en général un homme séduisant. Il n’est pas forcément beau, plutôt plaisant, charmant. Rapidement, vous vous laisserez captiver par toutes ses belles paroles que vous désirez entendre et aurez l’envie de vous consacrer corps et âme à cet individu tant il déploiera d’aptitudes à vous faire croire qu’il est l’homme de votre vie.

Si pour votre plus grand malheur vous avez croisé le chemin d’un pervers, vous aurez constaté qu’il est :

Beau-parleur, baratineur

Instable (il se lasse très vite de ce qu’il a)

Dénué de tout sentiment de culpabilité et d’honnêteté morale

Doué pour vous démontrer que tel investissement ou achat rapporterait gros si seulement il avait l’argent nécessaire… Vous craquez et lui donnez cet argent.

Flou et contradictoire sur son passé

Incapable d’avoir une relation solide

Infidèle avec toutes ses partenaires

Très convaincant dans ses promesses mais incapable de tenir ses engagements

Totalement inapte à se remettre en question

Zélé pour reprocher aux autres ses échecs

Le pervers est un manipulateur et un séducteur dont l’égo est surdimensionné. Il est passé maître dans l’art de son pouvoir de séduction. Il est imbattable pour faire la cour à la femme sur laquelle il a jeté son dévolu.

Il apparaît comme le prince charmant, généreux, passionné et n’a pas son pareil pour détecter vos faiblesses.

En apparence, le pervers semble formidable et fait tout pour paraître à vos yeux ce que vous attendez de lui.

Mais quand une femme est amoureuse, même s’il lui arrive de se poser quelques questions sur l’avenir de sa relation, elle se donne totalement jusqu’à oublier de se préserver.

Le pervers lui n’a qu’une idée en tête, jouer son rôle.

C’est un caméléon.

Pour vous plaire, il portera « le costume » adapté à la situation la plus favorable pour lui. Il apparaîtra à vos yeux comme l’homme le plus merveilleux, un être d’exception jusqu’au moment où cet individu finira par montrer son vrai visage dès lors qu’il aura conscience que vous lui êtes acquise.

Le pervers n’apprécie guère les situations trop paisibles puisque son habilité à évoluer est dans le chaos. Il a ce besoin viscéral du danger et trouve son excitation dans le mensonge et la tromperie.

Son seuil de tolérance face à la frustration est quai nul. Mis dans cet état émotionnel, il devient tyrannique, cynique et méprisant.

Que pouvez-vous faire ?

Vous vivez avec un imposteur qui vous ment sur des sujets fondamentaux ; il vous promet de changer mais recommence, vous manipule…

J’ai très envie de vous dire : « Courage, fuyez ! » mais pour cela vous allez devoir ouvrir les yeux et arrêter de vous bercer d’illusions car, même au nom de la sauvegarde de votre couple, de la famille, de l’amour, etc… sans intervention sérieuse de votre part, vous confortez votre conjoint dans sa malhonnêteté et devenez involontairement sa complice.

Si vous ne voulez pas accepter la duplicité de votre conjoint pour vous éviter de souffrir, reconnaissez que vous vous servez de la dénégation pour ne pas voir la vérité ce qui vous conduit à avoir le même comportement que lui : nier la vérité ; mais là, c’est à vous que vous mentez. .