Ce que rend fou les hommes chez les femmes

Ce que rend fou les hommes chez les femmes
Découvrez les petits secrets des hommes et ce qui les rend fous .

1. Un physique attrayant

Autrement dit, soyez sexy. Le désir masculin né en grande partie de l’apparence physique. On parlera de cerveau reptilien pour l’expliquer, j’ai tendance à penser à un conditionnement publicitaire.

Vous voulez plaire aux hommes ?

Prenez soin de vous : épilez-vous, maquillez-vous, faites des régimes, portez de la lingerie et abimez-vous le dos à coups de talons. Mettez-vous en valeur (par votre beauté). Autrement dit, conformez-vous.

Votre apparence sera le premier critère de sélection d’un homme. Tant pour vous aimer que pour vous présenter. Normal, une belle femme est synonyme de réussite sociale. Au choix, prenez un rouge à lèvres assorti à la décapotable de Monsieur.

Ça vous révolte ? Moi aussi. Tous mes Exs connaissent mon bonnet de soutien-gorge, aucun ne pourrait citer le titre de mon dernier article. Comme quoi, pour plaire aux hommes, mieux vaut mettre un demi-salaire dans des fringues plutôt que dans des livres.

2. La confiance en soi

Dans une dizaine d’années, la première cause d’arrêt de travail sera la dépression. La plupart d’entre elles ne sont pas dues à la génétique, mais à des troubles de l’estime de soi.

Tout ce qui est rare est précieux. Si vous avez confiance en vous, vous serez rare, donc précieuse.

Plus sérieusement, la confiance en soi non seulement plaît, mais permet des relations plus saines à long terme :

vous n’attendez pas de l’autre qu’il vous sauve, vous vivez votre histoire sans pression

vos deuils amoureux sont plus doux, puisqu’il ne met pas en jeu votre estime

vous abordez plus facilement un homme qui vous plaît, puisque les râteaux ne vous impactent pas tant que ça

Et surtout, vous évitez la dépendance émotionnelle. Vous savourez VOS sentiments, donnant de l’Amour à auteur de votre envie et vos moyens. L’autre n’a pas besoin de vous rassurer sans cesse sur votre valeur, sur SES sentiments. Il peut donc pour aimer vrai, pour le plaisir d’être amoureux de vous.

3. L’indépendance

Oui, oui et oui. L’indépendance est cruciale dans une relation.

L’indépendance financière vous permet de gérer votre argent comme vous l’entendez.

L’indépendance dans vos activités vous offre des temps hors du couple, permettant de retrouver avec plaisir Jules.

La tentative d’indépendance dans vos idées vous confère une capacité d’écoute des idées de l’autre. Et donc, une meilleure communication.

L’indépendance amoureuse (la capacité à savoir que ce mec n’est pas TOUT pour nous) vous permet de savoir garder le bon de vos histoires et de changer le reste.

L’indépendance admet une stabilité, une capacité à se gérer toute seule. Il est logique qu’on attende cela de l’autre, homme ou femme. .



5. La multiplicité des visages

D’après les magazines féminins, les hommes attendent que nous soyons multiples : mère, sœur, confidente, amante, partenaire… Qu’on se renouvelle sans cesse leurs permet de pouvoir garder la même nana (puisqu’elle est chaque jour différente).

Cette exigence a une limite : nous pouvons JOUER des RÔLES pour nous y conformer. Nous porterons des masques (sociétaux) qui correspondront à la Bonne Mère, épouse et amante. Ce ne sera pas pour nous, mais pour plaire. Donc, sans sincérité.

Il est possible d’être multiple en étant authentique. C’est l’expérience de vie. Plus vous vivrez des situations différentes, qui sortent de ce que vous connaissez déjà, plus vous découvrirez chez vous des comportements différents,voir surprenants.

(J’ai découvert que discuter avec un anglais me conférer une timidité jusque-là insoupçonnée. Je rougissais, c’est dire.)

Paradoxalement, notre noyau (Moi profond) se confirme, gagne en assurance, donc en cohérence.

D’où l’intérêt de varier nos activités. (Le lifestyle).

Finalement, plus que correspondre aux clichés de la multitude des visages (notamment vierge/sal*pe), il s’agit d’ouvrir son esprit à d’autres manières de vivre et se comporter. C’est ce qui fera votre richesse, votre originalité et votre pluralité.

Je pense que profondément, c’est cela qui séduit les hommes : notre capacité à se réinventer dans différentes situations.

6. La douceur

La douceur plaît aux hommes. Pourquoi pas ? Je suis convaincue que la douceur sauvera le monde.

On pourrait la définir comme une confiance affectueuse. On comprend que nos partenaires aiment s’y blottir. Et finalement, une relation (telle qu’elle soit) sans douceur, vaut-elle le coup ?

Ce qui me gêne, c’est que la douceur soit associée à la féminité. C’est une qualité que nous pouvons AUSSI attendre des hommes (elle n’enlèvera rien à leur virilité). Dire que SEULES les femmes doivent être douces, c’est leur laisser la responsabilité de tout un pan de la relation : celui de la tendresse.

Pourtant, cette confiance affectueuse n’est pas une qualité intrinsèque (on ne née pas avec ça). Mais un trait que l’on développe au sein d’une relation. Autrement dit, on ne peut pas faire preuve de douceur en soi, mais on peut avoir un rapport à l’autre doux. Et pour cela, cet autre en question doit jouer le jeu, laisser la place à la douceur.

Elle tient de la responsabilité du couple. C’est aux deux protagonistes de la créer.

Donc OUI pour la douceur, NON pour l’associer à un trait spécifiquement féminin.

Mais encore… ?

Au final, les hommes peuvent bien aimer ce qu’ils veulent…OSEF (Traduction : On S’En Fout).

Est-ce qu’on a envie de correspondre à une liste au Père Noël de la femme parfaite ?

Le piège à vouloir se conformer à un idéal féminin, c’est de ne trouver que des hommes faits pour cet idéal (ou qui tente d’y correspondre) et de ne pas être aimée pour SOI. Peut-être vaut-il mieux plaire à bien moins d’hommes, mais leur plaire vraiment, avec ce que nous sommes ?

Bien sûr, nous pouvons nous améliorer sans cesse. Mais s’améliorer ne veut pas dire être plus parfaite, mais plus heureuse. Et les femmes heureuses font tomber amoureux les hommes heureux. C’est tout de même plus cool, non ?

D’après vous, qu’est-ce que les hommes aiment chez les femmes ?

.