Pourquoi 70% des Relations à Distance Échouent et Rompent

Pourquoi 70% des Relations à Distance Échouent et Rompent
Si vous êtes ici, c’est très certainement car vous êtes en relation à distance.

Je suis désolé, mais cet article risque de ne pas vous faire plaisir.

Il faut voir la vérité en face : la très grande majorité des couples en relation à distance sont statistiquement condamnés à échouer et à rompre. .

1. Selon qui une majorité des couples en relation à distance casse ? Est-ce vrai ?

Comme je vous en parlais dans l’article dédié aux recherches scientifiques sur les relations à distance, 82 % des couples en relation à distance mettent un terme à leur aventure après avoir finalement emménagé ensemble, selon l’Université d’État d’Ohio.

À vrai dire une autre étude de la même université va encore plus loin, en révélant qu’un tiers de ces mêmes couples rompe moins de trois mois après leur emménagement ensemble.

Dur. Mais doit-on pour autant accepter ces résultats comme tels ?

Bien que ces chiffres soient significatifs et non négligeables, il est important de les nuancer :

-Ces études concernent uniquement des étudiants d’université : les études sont une période forte en changements pour chacun des partenaires. Après obtention du diplôme, les étudiants américains ont l’urgence de trouver un emploi afin de rembourser la dette colossale qu’ils ont contractée pour aller à la fac. Qu’en est-il pour tous les autres couples en relation à distance ?

-Ces études prennent place seulement aux États-Unis : la « dating culture » américaine diffère fondamentalement des rapports amoureux et sociaux entretenus par les couples français et francophones. Peut-on généraliser ces résultats au reste de l’Occident ?

-Ces études considèrent seulement les ruptures prenant place après que les couples emménagent ensemble : Passer de la vie étudiante à la vie active, ainsi que de la vie en solo à la vie de couple crée d’autant plus de tensions et de nouveaux défis, qu’il y ait distance ou non. Qu’en est-il du nombre de ruptures avant emménagement ?

Cependant, qu’on le veuille ou non, que l’on donne du crédit à cette étude ou non, la réalité reste accablante : une majorité de relations à distance est de toute façon destinée à rompre.

Cela peut se produire après la réunion géographique (comme le décrit cette étude), mais également (et encore plus fréquemment) au cours de la relation à distance.

Alors on pourrait encore chercher à relativiser ces chiffres, en se disant qu’après tout, les relations classiques ne sont pas parfaites non plus. Les ruptures sont monnaie courante de nos jours, que ça soit avant ou après l’emménagement, avant ou après le mariage, avant ou après la naissance d’un enfant.

Toutefois, ce qui change avec les relations à distance c’est qu’il ne faut pas les considérer de la même manière.

Beaucoup d’éléments diffèrent. Il faut tout réapprendre.

Un exemple courant est celui de l’idéalisation, qui fait des ravages dans les relations à distance notamment pendant les retrouvailles et après l’emménagement.

La distance géographique nous fait exagérer les bons côtés de notre partenaire d’une manière irréaliste et oublier totalement les mauvais. Une fois ensemble tous les problèmes que l’on avait mis de côté reviennent à la surface et le conflit est inévitable.

Mais peut-on blâmer l’idéalisation même pour les ruptures ayant lieu avant l’emménagement ? Je ne pense pas. .



2. Pourquoi les couples en relation à distance échouent-ils ?

il est existe des millions de raisons possibles pour expliquer l’échec d’un amour à distance :

manque d’amour

amertume

détachement

méfiance

silence

jalousie

mensonge

tromperie

manque d’écoute

inexpérience

idéalisation

solitude

absence d’un futur commun

monotonie

manque d’intimité

tristesse

manque d’implication

résignation

etc.

Bien que l’on pourrait analyser un à un chacun de ces problèmes et y donner un remède, il est vital de trouver une réponse d’ensemble sur le long terme :

Les relations à distance qui échouent sont celles qui n’ont pas réussi à créer et maintenir une vie de couple saine, complète et épanouie.

Est-ce la faute de la distance ? …Pas du tout.

Cela ne tient qu’à vous et à votre couple d’amener du partage, du fun, de la communication, de la complicité, des retrouvailles excitantes et inspirantes, un avenir clair, une sexualité assumée et des sentiments au quotidien.

Que ce soit avant ou après l’emménagement ensemble, les couples classiques et les couples en relation à distance auront toujours un taux de rupture très élevé.

Pour autant, les relations à distance possèdent des obstacles supplémentaires : idéalisation, réapprentissage, incertitudes, etc. .