LES EFFETS BÉNÉFIQUES DE LA SIESTE

LES EFFETS BÉNÉFIQUES DE LA SIESTE
DANS CERTAINS ENDROITS, LES VILLES FERMENT L’APRÈS-MIDI ET TOUT LE MONDE RENTRE À LA MAISON POUR FAIRE UNE SIESTE.

.

De très grandes entreprises le reconnaissent.

Les entreprises Google et Apple ne sont que quelques-unes à permettre aux employés de faire une sieste. Des études ont affirmé que les micro-siestes peuvent améliorer la connaissance et la productivité. En plus, qui n’aimerait pas avoir un patron qui vous permet de dormir un peu avant de reprendre le travail ?

Une étude de la University of Colorado Boulder a constaté que les enfants qui n’ont pas pu faire leur sieste de l’après-midi ont montré moins de joie et d’intérêt, plus d’anxiété, et ont eu plus de mal à résoudre les problèmes que les autres enfants. On peut constater la même chose pour les adultes qui bénéficient de la sieste.

Les chercheurs de Berkeley ont trouvé qu’une sieste d’une heure augmentait considérablement la capacité à apprendre et la mémoire. Les siestes fournissent une sorte de redémarrage, où la mémoire à court terme est vidée et notre cerveau est actualisé avec un nouvel espace défragmenté. .

La garantie d’être plus efficace

Vous imaginez peut-être que la sieste va vous arrêter dans votre élan et vous rendre "vaseux"pour le reste de la journée. C’est exactement le contraire qui se produira si vous osez cette pause de la mi-journée! Car loin d’être du temps perdu, la sieste a pour effet de mettre le cerveau au repos pour lui permettre de mieux redémarrer ensuite. "C’est une simple question de bon sens. Comme toutes les machines, le cerveau a par moment besoin d’être débranché et réinitialisé pour atteindre le maximum de ses performances" insiste le spécialiste. .



La meilleure durée pour faire une sieste :

Même si la durée de la sieste standard correspond environ à 20 minutes, la bonne durée reste variable d'un individu à l'autre ( bébés, enfants, adolescents, personnes âgées, en activité...).

Une sieste de 5 minutes aide déjà à chasser la sensation de fatigue, tout en augmentant les performances physiques et psychiques : facile à réaliser au bureau tout comme dans le métro, une salle d'attente ou sur un banc dans un jardin public.

Une sieste de 15 à 30 minutes permet de se relaxer et de retrouver de l'énergie, à condition toutefois de ne pas dépasser cette durée pour ne pas perturber la prochaine nuit : somnolence et sommeil léger garantit !

En cas de nuit précédente trop courte ou tout simplement pour anticiper la nuit prochaine qui sera insuffisante, une sieste d'une heure et demie peut être envisageable, apportant ainsi un sommeil des plus réparateurs : un cycle de sieste équivaut à 2 cycles nocturnes.

Le manque de sommeil est désormais reconnu comme un problème de santé publique. Il peut contribuer à la réduction de la productivité, à des accidents de la route ou encore au développement de maladies chroniques comme l'obésité, le diabète, l'hypertension artérielle et la dépression. Face à cela, certaines entreprises, notamment aux Etats-Unis, ont désormais mis en place des structures pour permettre à leurs employés de piquer une sieste durant leur journée de travail. Mais ce genre d'initiative demeure rare à travers le monde.

.